Aller au contenu principal

Un huis clos de papier. Du "Livret des Enfants-Assistés" à «La Légende dorée»

Un huis clos de papier. Du "Livret des Enfants-Assistés" à «La Légende dorée»

Auteur
Véronique Cnockaert
Résumé
Cet article s'intéresse au dossier préparatoire du Rêve et plus particulièrement au dossier sur « Les Enfants Assistés » et aux quelques folios tirés de la lecture qu'a faite Zola de «La Légende dorée» de Jacques de Voragine (et plus latéralement sa connaissance des articles "Enfant" et "Adoption" du Grand Dictionnaire Universel de Pierre Larousse). L'identité d'Angélique est ainsi fortement soutenue par un ordre administratif (un livret d’élèves) qui va lentement se muer en ordre spirituel et fictionnel puisque la jeune fille se détachant (au sens propre et figuré du terme) de plus en plus de son carnet d'identité rêve sa destinée à travers celle de sainte Agnès.
Il s'agit ainsi pour nous de démêler les tensions esthétiques et poétiques que crée au sein du dossier préparatoire d'une part et au sein du roman d'autre part, ce passage de l'administratif au légendaire et qui tire le roman naturaliste vers le scénario hagiographique.
Année de publication
2013
Revue
Flaubert. Revue critique et génétique
Volume
n°10 : «Ethnogénétique de la littérature» (Sous la direction de Jean-Marie Privat)
Édition
ITEM, Institut des Textes & Manuscrits modernes
Numéro ISSN
1969-6191
URL
Consulter la fiche de l'auteur·e
Notions
The website encountered an unexpected error. Please try again later.