Aller au contenu principal

Bouclage de boucle. «Baise-moi» de Virginie Despentes

Bouclage de boucle. «Baise-moi» de Virginie Despentes

Auteur
Véronique Cnockaert
Résumé
Alors que le roman «Baise-moi» donne à voir, comme le remarque généralement la critique, une violence sexualisée grâce à laquelle "les femmes [Nadine et Manu] se font les sujets abjects de leur objectification" (Nadia Louar), un détour par l’analyse ethnocritique, si elle n’infirme pas ce constat d’inversion, révèle surtout de la part de l’écrivain la volonté de pousser le réalisme dans ses retranchements les plus radicaux. Cette radicalité est prise en charge par une endogamie esthétique que loge en creux tout désir mimétique et que soutient une logique carnavalesque poussée à l’extrême.
Année de publication
2018
Revue
Cahiers ReMix
Volume
n°7 : "Repenser le réalisme"
Édition
Actes du IIe Symposium international de sociocritique
URL
Consulter la fiche de l'auteur·e
The website encountered an unexpected error. Please try again later.